Le bouddhisme tibétain


La tradition bouddhiste tibétaine est reconnue comme l'une des cultures spirituelles les plus authentiques et des plus remarquables dans le monde. Elle inspire tout particulièrement le respect pour la sagesse profonde et la science de l'esprit sur lesquelles elle est fondée, et son expression des idéaux les plus élevés de l'humanité : la compassion, la tolérance et la paix.


Vous trouverez dans cette rubrique une introduction sommaire au bouddhisme et à la culture de sagesse du Tibet.


 


Le Bouddha
Le Bouddha historique, Shakyamouni, a atteint l'éveil en Inde au sixième siècle avant J.C.


 


Padmasambhava
Le grand maître et grand saint Padmasambhava a introduit le bouddhisme au Tibet au huitième siècle après J.C.

 


Sa Sainteté le quatorzième Dalaï Lama est à la fois le chef de l'état et le chef spirituel du Tibet.


 


Tertön Sogyal
Au Tibet, la tradition veut que l'on reconnaisse les incarnations des grands maîtres qui sont décédés. Sogyal Rinpoché, fondateur et directeur spirituel de Rigpa, a été reconnu comme l'incarnation de Tertön Sogyal.